business manager outdoor with green necktie

Les transports sont des moyen de mobilité les plus accessible, aujourd’hui ils sont devenus des  facteurs de compétitivité. Malgré le scepticisme de quelque pays membre de l’Union Européenne, beaucoup ont cherché à crée une voie européen des transports. Actuellement, la relance de l’économie de l’Europe se fonde cette politique réaffirmée et renouvelée. L’union Européenne a misé sur les moyens de transports écologiques tels que le transport fluvial ou ferroviaire. En ayant conscience des risques sur la sécurité et conséquences environnementales, elle a su opté une source de report modal ; c’est-à-dire, retour du transport routier vers les transports moins polluantes.

Le transport routier nécessite une transition énergétique

Les études pour moderniser l’efficacité environnementale des transporteurs ont été étendues depuis quelques années. En une décennie, la réduction des émissions de gaz carbonique par les véhicules particulières ont eu une grande baisse. Une telle stabilisation provenant des poids lourds et des voitures ménagères impliquerait l’Europe dans la diminution de la consommation de gazole et d’essence si toutefois chaque personne prend conscience de son devoir envers l’environnement. L’amplification des voitures électriques et à conduite semi-automatique mène à des solutions positives menant vers une transition énergétique du transport routier. Il serait une erreur de basculer tout le transport de marchandise sur l’eau ou sur le rail. Une idée de renforcement de la concurrence économique et environnementale du fret routier mènerait à une solution bénéfique pour tous.

Miser tout sur la compétitivité et la transition écologique

Jusqu’à présent le fret ferroviaire ne ressort guère de meilleur résultat. Le temps de reconnaissance est venu pour accepter que le report modal ne soit plus un enjeu car il engendre des efforts financiers non équitables tandis que les contraintes représentent des contraintes majeures. Des mesures radicales doivent être prises tout en restant pragmatique. Il faut assurer un changement à même niveau de service, aucun surcoût et délais, par exemple permettre à un navire ou à train de transférer un conteneur à un camion.