acheter-une-foret-est-ce-interessant

Ce genre d’investissement demande la prise en considération des critères environnementaux et sociaux. En effet, il faut savoir que réaliser un tel placement présente divers avantages que ce soit pour la nature ou au niveau financier. Ce type de placement veille au respect des hommes et de l’environnement sans fournir la performance économique et financière.

Les livrets écolos

Déjà, pour s’orienter dans le placement éthique, il faut disposer du Livret de Développement Durable. L’ancien code civil était autrefois dédié au développement industriel avant d’être avant le durable. Il faut en posséder d’autre avant de se lancer dans un tel projet. En effet, il y a aussi le livret CODEVair proposé par le groupe Banque Populaire, qui est offert par le Crédit Coopératif. Notons qu’une partie des intérêts est donnée à des institutions œuvrant pour la protection de l’environnement. Grâce à ces fonds, il vous est possible d’investir dans des actions de sociétés de renom internationales, respectant le développement durable. De plus, à moyen et long terme, ces fonds se vérifient plus concurrentiels que des fonds classiques.

Investir dans la forêt

Soulignons également qu’un autre mode de placement éthique est proposé. Celui-ci consiste à acquérir des parts dans une SEF ou Société d’Epargne Forestière. La création de ces entreprises s’est faite à partir du modèle des SCPI. Elles sont agréées par l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF. Il faut compter entre 150 à 8000 euros pour avoir des parts. De nombreux ménages sont intéressés par ce type d’investissement, car 14 % d’entre eux possèdent aujourd’hui sa parcelle de forêt. Ce produit de placement est notamment ajusté à la défiscalisation car il permet de jouir  d’une diminution directe et dans l’immédiat d’impôts. En contrepartie d’une durée de 8 ans minimums, ces personnes bénéficieront d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à moins 25 %. En gros, investir dans la forêt est très rentable.