Source : Pixabay.

Les placements verts et la finance durable pourraient probablement devenir l’un des produits financiers les plus populaires dans les prochaines années. Cependant, il faut faire attention à ne pas trop privilégier l’épargne au détriment du rendement. Le continent européen veut devenir une véritable destination pour la finance verte.

D’ailleurs, la Commission européenne a élaboré un grand projet le 8 mars ce dernier pour la croissance des placements écologiques. L’Europe veut encourager les banques à développer la finance verte. Leur objectif est de rendre cette solution beaucoup avantageuse que les placements traditionnels. La création d’un label européen concernant les investissements verts est également en cours de réalisation.

Source : Pixabay.

Source : Pixabay.

Les fonds verts sont très tendances en France

La France est en train de prendre de l’avance en matière d’investissements verts. D’ailleurs l’Hexagone est le deuxième pays européen dans le domaine de la gestion de fonds écologiques. La Suisse occupe la première place du classement, avec près de 21 % des actifs gérés en France.

La transition énergétique est un enjeu majeur pour l’Hexagone. Actuellement, on note le développement de nombreuses structures spécialisées dans le domaine. Ceci constitue un effort majeur dans le domaine offrant ainsi une alternative intéressante aux fonds classiques.

Des investissements en faveur de la transition énergétique

Soucieux de l’environnement, l’univers de l’énergie est un secteur majeur que la plupart des pays veulent innover. La transition énergétique constitue donc un domaine qu’il est important de développer pour atteindre cet objectif. Le ministre de l’Economie français Bruno Le Maire a déjà indiqué ce projet en décembre.

Il a déclaré que son objectif est de permettre aux Français de placer leur épargne dans un fonds favorisant l’adaptation au changement et à la transition énergétique. Ainsi, depuis le début de l’année, les personnes ayant souscrit une assurance vie peuvent profiter du label climat. Des investissements visant à promouvoir l’écologie et la transition énergétique.